Centre de Yoga de La Bertais

Information sur les activités du Centre et échange entre les Amis de La Bertais-Vassot

Yann Kermarrec

Invitation au chantier des 14 et 15 juin

date_range 8 juin 2014
visibility 2 consultations

Un certain nombre d'entre vous seront à Saint Laurent du Pape samedi et dimanche prochains pour la traditionnelle Assemblée Générale des Amis d'Hauteville. Pour ceux et celles qui resteront en Bretagne et qui disposent d'un peu de temps,  je vous propose qu'on se retrouve de façon informelle à La Bertais durant ce week-end afin de "faire avancer " le chantier en cours (aménagement d'une pièce au dessus de la cuisine), ainsi, bien entendu, que pour continuer l'entretien des espaces verts.

Je serai sur place à partir du samedi matin 9h30 jusqu'au dimanche fin d'après midi. Je resterai dormir à La Bertais et j'invite donc ceux et celles qui le veulent à faire de même.

Pour samedi midi, prévoyez votre pique nique. Pour les autres repas, le groupe "improvisera" (il y a la crêperie des Ajoncs pas très loin et le supermarché de Sens est ouvert le dimanche matin pour quelques courses de dernières minutes...)

Si vous souhaitez participer à ce chantier improvisé, ne serait-ce que pour une demie-journée, merci de le dire en laissant un commentaire à cet article ou en me contactant directement par mail :

Yann Kermarrec : Mail  kermaya54@gmail.com ou Téléphone : 06 73 45 95 04.

A très bientôt à La Bertais !!!

017_arbres

Publié dans 01-Les activités, 02-La vie de la Maison, Côté jardin, S'inscrire en ligne
Yann Kermarrec

A chacun sa réalité ?

date_range 8 novembre 2011
visibility 1 consultations

Arte a diffusé le 11 aout dernier une passionnante émission intitulée :  "à chacun sa réalité".
Les deux premières parties émanent essentiellement de neurologues..et le résultat de leurs recherches vont de manière surprenante dans le sens de l'enseignement. La 3ème partie est plus classique. Voici les notes que j'ai prises durant l'émission et que vous mets à disposition..et réflexion.
Vous pouvez également visionner les 3 parties vidéos de l'émission.

1 – « Réalité »

Vous vous trouvez, toute votre vie durant, dans une pièce dont vous ne pouvez sortir.  Cette pièce c’est votre cerveau, et dans cette pièce vous regardez un film sur la réalité.  Ce film, est VOTRE film.

Le monde n’est pas tel que nous croyons le voir :  notre cerveau interprète les informations recueillies par les organes sensoriels, c’est la base de notre perception du monde.  Le cerveau construirait alors sa propre image du monde, celle-là même que nous appelons « réalité ».

Il faut garder à l’esprit que c’est nous-mêmes qui déterminons ce qu’est un objet (le système visuel est programmé pour accepter la permanence de l’objet) et quelle relation existe entre les objets : C’est un processus créatif et en grande partie inconscient, visant à construire le « réel ».

Nous croyons tout simplement percevoir ce qui est, alors qu’en fait nous interprétons la réalité : l’interprétation de la réalité est un mécanisme faisant intervenir un ensemble de processus psychologiques qui se produisent pour ainsi dire, automatiquement. Notre cerveau tente en permanence de nous faire croire que ce monde parallèle, conçu par notre conscience, est l’initiateur du processus, alors que c’est en fait une illusion.

Nous ne saurons donc jamais à quoi ressemble notre environnement réellement, le seul monde que nous connaissons est celui que notre cerveau invente pour nous en permanence. Nous voyons et percevons le monde, non pas tel qu’il est, mais en fonction de ce que nous sommes.

La perception que nous avons de notre corps est déconnecté de notre corps lui-même, elle ne dépend pas de ce qui nous parait être la réalité objective, elle dépend de la façon dont notre cerveau appréhende le corps… et l’image de notre corps est ancrée dans notre corps dès la naissance.

Nous croyons que le monde se résume à ce que nous voyons, que les choses sont telles que nous les percevons, mais notre cerveau ne nous présente qu’une « représentation » du monde… et ce n’est qu’une interprétation parmi d’innombrables possibilités. Le monde semble dépourvu de contours précis, le cerveau réinvente sans cesse à partir de ce monde, une réalité tangible pour nous.  Le cerveau humain semble donc avoir la capacité de pouvoir s’adapter à l’infini à des mondes différents.

« Je suis obligé de supposer que ce que je perçois ici, peut-être perçu différemment par mon voisin, et c’est la même chose pour chacun d’entre nous… Il faut passer par un long processus pour s’en convaincre ! »


A Chacun Sa Réalité ? (Arte) 1/3 par Nhomme-Beur-One

2 – « Moi »

A partir de toutes nos expériences liées à notre corps et à notre environnement,  le cerveau fabrique un « moi »,  un être conscient.  Ce que nous appelons « moi » est le centre de notre perception.  Toutefois, ce « moi » semble ne pas être un phénomène permanent, mais plutôt un processus en cours : notre réalité personnelle ne serait donc qu’un état de conscience malléable à volonté.

Ce « moi », la conscience phénoménale, c'est-à-dire les expériences subjectives que nous faisons, s’apparente à une forme de réalité virtuelle, comparable aux mondes virtuels générés par ordinateur : nos expériences ne seraient alors qu’une simulation réalisée dans notre cerveau et un comportement actif accroit la capacité de percevoir comme réel, le monde virtuel.

Même notre libre-arbitre serait une illusion.


A Chacun Sa Réalité ? (Arte) 2/3 par Nhomme-Beur-One

3 - Méditation

Nous serions endormis dans notre état normal de conscience… Dans les traditions mystiques, la méditation sert à connaitre la véritable nature du réel, le monde tel qu’il est vraiment…

Une expérience mystique, constitue une modification radicale de la perception ; Là où auparavant, il y avait un « moi » et un monde « extérieur », soudain tout ne fait plus qu’un. C’est le message central des mystiques.  La notion du temps est également différente.

Pendant la méditation :

- Le cerveau présente une activité inhabituelle et fait preuve d’une capacité de concentration et de contrôle des émotions particulièrement élevée.

- On enregistre dans de vastes zones du cerveau des fréquences élevées, qui en temps normal, n’apparaissent que fugitivement et de façon très localisée.

- Le cerveau cesse de sélectionner et de privilégier certains aspects de la réalité, il traiterait toutes les informations à égalité (La méditation peut provoquer de nettes modifications structurelles dans le cerveau)

Lorsqu’on a une profonde expérience de la méditation :

- Il s’avère qu’on est moins replié sur soi-même, plus ouvert aux autres…

- On regarde les autres plus intensément, comme si on pouvait voir leur âme.

- Les catégories et les filtres qui définissent notre compréhension du monde et nos jugements, se trouvent dynamités.  Avec un œil neuf et une certaine fraicheur, on a réellement accès à ce qui EST… On perçoit brusquement le monde avec des yeux différents, on en a une perception plus profonde et on a le sentiment de connaitre la source même de réel.


A Chacun Sa Réalité ? (Arte) 3/3 par Nhomme-Beur-One

Publié dans 10-Coups de coeur culturels, 11-Regards sur le monde, Articles