Centre de Yoga de La Bertais

Information sur les activités du Centre et échange entre les Amis de La Bertais-Vassot

Véronique Gravouille

Avant première « J’DEMANDE PAS LA LUNE, juste quelques étoiles… »

date_range 28 mai 2013
visibility consultations

Comme je vous sais sensible à l'art et la poésie,  je fais passer un message en accord  avec Michel, l'ami  qui  a composé la musique du film et qui vient de temps en temps à La Bertais...

"J'DEMANDE PAS LA LUNE, juste quelques étoiles..."

C'est un très beau film, très touchant... Filmé  en Bretagne, il  mérite d'être vu et est à faire connaître...

En avant première, il est visible à :

  • LOCMINE : Jeudi 30 mai à 20H30 / Dimanche 02 juin à 18H30
  • GUICHEN : Vendredi 31 mai à 20H30 et Samedi 01 juin à 21H
  • LIZIO : Vendredi 14 juin en soirée (en partenariat avec le Pays de Ploërmel et le Programme Leader)
  • BREAL SOUS MONFORT (cinéma) : Vendredi 28 juin à 21H et Lundi 1er JUILLET à 14H
  • GUEGON : Vendredi 28 juin en soirée (en partenariat avec le Pays de Ploërmel et le Programme Leader)
  • SERENT : Samedi 29 juin en soirée (en partenariat avec le Pays de Ploërmel et le Programme Leader)
  • SARZEAU (cinéma) : Samedi 29 juin à 20H30 et Dimanche 30 juin à 17H30
  • SAINT MALO DE GUERSAC (cinéma) : Vendredi 8 novembre
  • GUERANDE (cinéma) : Samedi 9 novembreEt dès septembre également à MONTAUBAN DE BRETAGNE, LA ROCHE BERNARD, CHATILLON EN VENDELAIS, INZINZACH LOCHRIST, AURAY, GUERANDE...

Voici la bande annonce :


Et si vous avez aimé la bande annonce, voici deux autres sites en lien avec ce film : 


 

Publié dans 10-Coups de coeur culturels, Arts, Films
Véronique Gravouille

La vie au delà du temps

date_range 25 juillet 2012
visibility 1 consultations

En lien
En partage

Je n'ai pu me libérer pour être sur les lieux la cérémonie d'adieu à Arnaud,
alors en lien à la cérémonie , j'ai confectionné avec les fleurs de mon jardin des guirlandes de fleurs
qui ont été ensuite une offrande au grand océan...

Un vécu en différé de  la disparition du maître.

Sur le chemin  du retour  d'un  séjour  hautevillien en septembre dernier
un magnifique arc en ciel était devant moi
une halte s'est imposée

"La vie au-delà du temps " 

le maître silence

  une résonance

Changement et continuité,
l'héritage spirituel

La vie au- delà du temps

J’étais en retrait. Un jour, vers midi alors que le ciel était clair, je suis monté en haut de la colline, au dessus de ma grotte, et je suis resté assis seul. Vers le nord m’est apparu un pur  nuage blanc qui roulait au dessus d’un pic, comme du lait bouillant qui déborde. A ce moment là, le souvenir de mon bien aimé maître spirituel m’a submergé. Et j’ai chanté ce chant nostalgique :

Au nord, un gros nuage roule par dessus les sommets,

Comme une blanche effusion laiteuse.

Il me rappelle la bonté de mon maître.

 

Au dessus de lui, les hauteurs solitaires  de l’Hermitage du Bon Augure

Me remémorent comment mon maître

Vécut autrefois dans ce merveilleux endroit solitaire.

 

Quand je pense à sa bonté, mes yeux se brouillent et mon cœur est  mélancolique.

Hébété, mes sens défaillants, tout me paraît brumeux et irréel.

Que ce serait merveilleux s’il était encore là !

 

Je ne suis qu’un homme ordinaire, pauvre en dévotion, mais je languis de le revoir

Le maître est parti dans l’espace absolu

Et son misérable fils est resté dans la boue du samsara.

 

Les myriades de fleurs écloses dans les champs

Me rappellent  l’aspect de mon maître parfait.

Je le voyais, et sa vue m’inspirait ; maintenant je ne peux plus.

En me revenant sans cesse, sa présence me remplit le cœur.

 

Quand j’écoute le gentil cri du coucou.

Je pense à la voix, si profonde et sonore de mon maître.

Je pouvais alors écouter ses mélodieuses paroles ; maintenant, je ne peux plus.

En me revenant sans cesse sa présence me remplit le cœur.

 

Quand  je vois le soleil se lever et répandre partout sa lumière,

Je pense à la sagesse et à la compassion de mon maître parfait.

J’étais plein d’attention pour lui ; maintenant, cette époque est passée.

En me revenant sans cesse, sa présence me remplit le cœur.

Je me souviens quand je le revoyais après une longue absence

Et que son chaud sourire m’accueillait.

Où que j’aille, je pense à mon maître ;

Dans  tous mes ermitages, je pense à lui ;

Tous les signes que je vois me rappellent mon maître ;

Encore et toujours, je pense à lui.

Pendant que je chantais cette complainte, le nuage enfla davantage et prit l’aspect d’un morceau de joyaux. Au sommet apparut mon maître, dans une coupole de lumière  irisée. Plu s resplendissant que jamais, incomparable dans son amour, il dansait  une danse  gracieuse, en faisant avec ses mains le geste de protection. Son visage s’éclaira d’un sourire radieux et d’une voix mélodieuse, il me dit :

Noble fils, toi qui es comme mon cœur,

Ne désespère pas ; écoute ce que ton père va te dire.

Nous deux, père et fils réunis par le pouvoir de nos prières passées,

Nous sommes inséparables dans la lumineuse nature absolue.

Fils, désormais,

Pratique aussi longtemps que tu vivras, en errant d’un lieu à l’autre  dans la solitude  des montagnes,

Et que les austérités  soient d’un grand secours  pour tous les êtres chanceux.

 

Ne sois pas triste n observe l’esprit qui ressent la tristesse,

Le maître n’est rien d’autre  que ton esprit.

C’est  l’esprit qui pense au maître, et s’est en lui que le maître se dissout.

Demeure  donc dans la nature inaltérée  de l’esprit, la nature absolue.

Puis il s’éleva de plus en plus haut, avec  des mouvements aériens  et gracieux, comme s’il dansait, et s’évanouit  comme un arc -en -ciel. Le nuage, lui aussi, se fondit dans l’espace , et à l’instant même mon chagrin disparut. Pendant un long moment, je suis resté dans un état serein, au-delà des pensées.

Shabkar

(extrait de : L’ESPRIT DU TIBET  de Matthieu Ricard)

 et puis à nouveau je ne serai présente à la cérémonie pour  Arnaud en août prochain , mais en lien tout autrement

je serai à l'ashram de Amma du 5 au 27 août

un voyage offert!

" la grâce du gouru"

Avatar Ma Anandamayi & Amma
http://www.francis-sigrist.org/videos-remarquables/199-avatar-ma-anandamayi-a-amma.html


Publié dans 06-Autres Maîtres et enseignements
Véronique Gravouille

Transmission

date_range 25 avril 2012
visibility 2 consultations

Je retrouve  dans mes archives
une trace, une marque du passage de Gilles Farcet à la Bertais en mars 2010,
une dédicace sur le livre "la transmission selon Arnaud Desjardins"

"la transmission, c'est s'aligner sur une longueur d'onde de plus grand et la laisser diffuser"
Gilles Farcet

un livre
un  jeu de mot
le "délivre"
un canal de lumière

une invitation
à relire, à revoir
autrement
le livre de Gilles Farcet
"La transmission selon Arnaud Desjardins"

"Il faut que ce soit le livre qui dise, après sa mort, qui était vraiment  Arnaud Desjardins"
Le maître à son élève, août 2007.


"Vous savez, ce livre, je le fais beaucoup pour vous..."
Le même maître au même élève, une semaine plus tard.

en communion
une vue de l'ici, là où je suis
le marais salant délivre
une onde de paix
et d'harmonie

Publié dans 04-Enseignement d'Hauteville, 08-Vos créations artistiques et littéraires, Arnaud, Vos Photos
Véronique Gravouille

Marais d’hiver

date_range 22 février 2010
visibility consultations

DSCF5038.JPG
 

 

Mi roir sans teint

Atteindre l’autre rivage

Eclat de beauté


image2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Merveilleux marais d’hiver

A fleur d’eau, à fleur de sel

S’émerveiller

 

image3.jpg

 

 

Aspirer par le vide

Danser  la vie

Plénitude

 

 

Publié dans 08-Vos créations artistiques et littéraires, Vos Photos, Vos textes et poèmes